top of page

Flash news : Collision entre Laurent Givry et Maël Garnier


© Alexis Courcoux

Quelques minutes avant le départ de cette troisième étape, une collision a eu lieu entre les bateaux Cap Horn et J'M Garnier. Les deux skippers vont biens mais les dégâts matériels sont importants. Laurent Givry sur Cap Horn déplore un foil cassé ainsi que son bout dehors. Il rentre au port pour tenter de réparer. Maël Garnier sur J'M Garnier continue quant à lui la course avec deux balcons arrières endommagés ainsi qu'un petit trou sur le pont. Plus d'informations à suivre une fois les dégâts évalués pour Cap Horn.


Sa réaction à son retour au ponton :

« Il y a eu un rappel général. Dommage, c’était chaud, ça envoyait. Je suis reparti vers le Comité de Course. Il y avait 17 nœuds, le brouillard est tombé d’un coup, la visibilité était de 30-40 mètres. J’étais en train de régler mon bateau, je m’apprêtais à aller prendre des tours et d’un coup, je n’ai pas vu Maël (Garnier) débouler. J’étais au vent sur bâbord amure et il est arrivé sur tribord amure. Il avait la priorité. J’ai entendu gueuler ‘Laurent’ mais j’étais déjà dessus. Ça s’est passé en 10 secondes. De suite, j’ai vu le foil qui a bougé de 20 centimètres, il s’est ouvert. Après, je ne me suis rendu compte que le bout-dehors était cassé. De suite, j’ai essayé de me mettre dans une position assez safe et j’ai vu qu’il pendait par terre. Je ne suis pas étonné de la solidarité des préparateurs. Ils sont tous là au rendez-vous. Je les connais tous et je sais qu’ils vont m’aider. C’est ça la Classe Figaro : quand on est dans la merde, tout le monde est là. Le plus important, c’est que je puisse reprendre la course. Ça va le faire »


Update :

Laurent Givry est DNC car il n’a pas franchi la ligne de départ. Les IC (instructions de courses) indiquent qu’il faut obligatoirement prendre le départ avant de réparer.

Néanmoins Laurent Givry a pris la décision de repartir hors course sur le parcours de l’étape 3 afin de venir à Piriac-sur-Mer avec le reste de la flotte. Laurent Givry a réparé son bout dehors avec l’aide de son équipe technique et celles des autres concurrents.

Comments