top of page

Bulletin Météo du vendredi 1er septembre



Situation Générale :


Ce Vendredi, faibles conditions de vent au cœur d’une dépression à 1008 ha s’étalant de l’ouest de l’Irlande à l’Angleterre.

Samedi, les hautes pressions sont de retour sur les Iles Britanniques avec un anticyclone centré par 1026 hPa au nord de Açores et se prolongeant par une dorsale jusque sur l’Angleterre. Faibles conditions de vent en Irlande.

Dimanche, une dorsale anticyclonique s’étend des Açores au nord de l’Allemagne, en passant par le sud de l’Irlande. Les faibles conditions de vent se maintiennent au sud de l’Irlande.


Conditions météo à Kinsale :


Vendredi 1er septembre

Ciel très nuageux évoluant vers quelques éclaircies, surtout en fin d’après-midi. Faible risque d’averse.

Vent : sud-sud-ouest, 10 à 15 km/h

Températures : 14° à 17°C

Risque de précipitations : 40%


Samedi 2 septembre

Bouillard ou nuages bas matinaux évoluant vers des éclaircies l’après-midi

Vent : nord 5 à 10 km/h le matin, sud-est 10 à 15 km/h l’après-midi

Températures : 11° à 18°C

Risque de précipitations : 0%


Dimanche 3 septembre

Brouillard ou nuages bas matinaux évoluant vers de belles éclaircies l’après-midi

Vent : ouest 5 à 10 km/h le matin, sud-ouest 15 à 20 km/h l’après-midi

Températures : 12 à 18°C

Risque de précipitations : 0%


Conditions météo pour le départ de la 2ème étape Kinsale-baie de Morlaix

Des conditions météo très calmes attendent les skippers pour ce départ de la seconde étape de la course à Kinsale. En effet, en raison d’une dorsale anticyclonique s’étirant au sud des côtes Irlandaises, le vent est très faible en matinée et la visibilité parfois nulle, en raison de brouillards. Ces grisailles se dissiperont en fin de matinée jusqu’au moment du départ, pour laisser place à des éclaircies. C’est à ce moment-là que le vent devrait un petit peu plus s’établir, tout en restant faible, de sud-ouest, autour de 4 à 8 nœuds. En lien avec ces faibles conditions de vent, la mer restera calme pour le coup d’envoi de cette seconde étape.


Dimanche 3 septembre

Les Figaristes s’élanceront dans la mer d’Irlande sous des conditions de vent et de mer faibles, au nord d’une dorsale anticyclonique bien établie. Les skippers pourront néanmoins légèrement accélérer jusqu’en fin d’après-midi avec une brise thermique un peu plus installée, autour de 7 à 8 nœuds, le long des côtes Irlandaises. Ils évolueront ainsi, au portant, sous une mer calme, à des vitesses néanmoins toujours assez faibles, de 5 à 7 nœuds. Cependant, cette accélération sera de courte durée car avec la tombée de la nuit, la brise de mer cessera, faisant nettement ralentir les marins dans leur progression vers le nord-est.


Lundi 4 septembre

L’anticyclone se décalera vers l’Europe centrale, la dorsale se redressera légèrement vers le nord des îles britanniques et une dépression remontera du Portugal vers le golfe de Gascogne. Ces légers ajustements devraient permettre l’établissement d’un flux de nord-est faible autour de 4 à 8 nœuds environ. Suivant le positionnement exact des centres d’action, la force et la direction du vent pourraient légèrement varier. Les skippers devront donc naviguer désormais au près, tout en tirant quelques bords, en raison de ces vents assez irréguliers et faibles, afin de se diriger vers le nord, en direction de l’Île de Man. C’est donc une course tactique qui devrait s’installer, à la recherche des couloirs où le vent sera le mieux établi.


“Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://marine.meteoconsult.fr


Cyril BONNEFOY, METEO CONSULT

Mots-clés :

Comments