top of page

Deux bizuths, un Suisse, un Irlandais…

Dernière mise à jour : 17 sept. 2023


© Alexis Courcoux

(Update 16/09/2023: Benoît Tuduri a été exclu de la course pour triche avérée)


Ce jeudi matin, à l’aube des arrivées imminentes de la première étape de la 54e Solitaire du Figaro Paprec, le monotype CAPSO - En Cavale, mené par Benoît Tuduri, porte bien son nom, puisqu’il caracole en tête de flotte vers Kinsale. Ce jeune bizuh de 29 ans, jusque là inconnu, progresse tambour battant en première ligne du classement, dans un vent d’ouest/sud-ouest de 18 nœuds. Dans le relevé des positions, il est alors suivi Julie Simon (DOUZE), 33 ans, qui signe aussi une épatante prestation à l’entame de sa première participation à la course.


À moins de 20 milles de l’arrivée ces deux nouveaux venus sont pris en chasse par Nils Palmieri (TeamWork), déjà bien connu pour sa faculté à emprunter des routes audacieuses favorables aux coups d’éclat. Pas étonnant que le Suisse soit à l’attaque, sur une trajectoire proche des côtes irlandaises.


Enfin en 4e position, difficile de ne pas saluer le local de l’étape, Tom Dolan (Smurfit Kappa - Kingspan), qui n’a certainement pas dit son dernier mot pour mériter une place d’honneur à l’issue de cette étape qui se termine à domicile. C’est d’ailleurs ce solide Figariste qui avait impulsé le mouvement au passage des Scilly et montré la voie de l’option audacieuse qui porte ses fruits aujourd’hui.


Alors que Kinsale se rapproche vite des étraves de ces premiers de cordée, il est fort à parier que le podium final de cette première étape se partagera entre ces quatre solitaires, attendus d’ici peu, aux premières lueurs du jour, sur la ligne.

Comments