top of page

🚨 Corentin Horeau vainqueur de la 54e édition de La Solitaire du Figaro Paprec.



Corentin Horeau (Banque Populaire) a coupé la ligne d’arrivée de la 3e étape de La Solitaire du Figaro Paprec entre Roscoff (Baie de Morlaix) et Piriac-sur-Mer (Loire Atlantique) à 03:42:27 heure française. Le skipper, de 34 ans qui participe pour la 7e fois à La Solitaire du Figaro Paprec aura mis 3j 12h 59mn 27sec pour boucler le parcours théorique de 470 milles de la troisième et dernière étape. En pratique, il a parcouru 569.44 milles à la vitesse moyenne de 6.70 nœuds.

La victoire générale au bout de l’effort, et à force de régularité


« A fond pour aller chercher cette victoire »… Hier encore, Corentin Horeau rappelait qu’il donnerait tout pour pour mériter d’inscrire son nom à la première ligne du palmarès de La Solitaire du Figaro Paprec. Après trois étapes sur lesquelles il a toujours répondu présent, le marin trinitain de 34 ans s’impose à force d’une régularité à toute épreuve sur cette impitoyable course au temps, au terme de sa 7e participation.

15e à l’issue de la première étape à Kinsale, qui se conclut avec des petits écarts en Irlande, il sait que tout reste à faire. Puis, c’est à l’heure des arrivées en Baie de Morlaix à l’issue d’un final haletant en mode match racing face à Basile Bourgnon que le skipper de Banque Populaire confirme qu’il faut compter avec lui, et sa légendaire combativité. Sur les pontons de Roscoff, il ne cache pas sa déception d’avoir vu la victoire d’étape lui échapper pour trois petites minutes. Mais la satisfaction est là de rester aux avant-postes, en embuscade pour aller chercher les honneurs du classement général. Après une ultime étape qui le voit solidement accrocher aux avant-postes, c’est désormais chose faite.



תגובות