top of page

Basile Bourgnon 1er, et Corentin Horeau 2eme sur la ligne d'arrivée

Basile Bourgnon (EDENRED) et Corentin Horeau (Banque Poplaire) ont passé la ligne d’arrivée ce jeudi après-midi à Roscoff dans la Baie de Morlaix à quelques minutes d'écart. 

© Alexis Courcoux

 

Basile Bourgnon (EDENRED) coupe la ligne en première position :

Le suspens a duré jusqu’au bout sur la deuxième étape de La Solitaire du Figaro Paprec (Kinsale – Roscoff). Après un dernier duel au coude à coude avec Corentin Horeau, Basile Bourgnon a coupé la ligne d'arrivée en première position à 17:59:44. Il aura mis 4 jours 04 heures 19 minutes et 44 secondes pour boucler le parcours théorique de 570 milles nautiques de la deuxième étape. En pratique, il a parcouru 639,32 milles à la vitesse moyenne de 6,37 nœuds.

© Alexis Courcoux


Sa réaction : « J’étais confiant sur le fait de revenir. J’ai tenté un coup dès le début, où je pensais faire la différence. Quand j’ai appris le classement du matin, on était déjà très loin, à une dizaine de milles je crois. En Figaro, c’est énorme. Et plus ça allait, plus on prenait de retard. A l’île de Man, j’avais plus de 20 milles de retard. Mais je regardais la météo, je savais qu’il y avait des coups à jouer, que ça allait ralentir par devant et qu’il faudrait être opportuniste par la suite. C’est ce que j’ai fait, et j’ai eu une chance incroyable sur un couloir de vent le long des côtes anglaises. J’ai traversé la flotte. Tout le monde était collé. Je suis arrivé avec mon spi et je me suis retrouvé avec Corentin devant. Après, ça a été du Match Racing comme on l’habitude de faire l’hiver ensemble. Là, c’était concret sur l’eau. On a assisté à un duel Edenred vs Banque Populaire. C’était chaud jusqu’à la fin. Il n’y avait pas de vent. A un moment, j’ai cru qu’il allait me passer »

 

Corentin Horeau (Banque Populaire) coupe la ligne en deuxième position

Corentin Horeau a, quant à lui ,coupé la ligne d'arrivée en deuxième position à 18:03:08 heure. Il aura mis 4 jours 04 heures 23 minutes et 08 secondes, soit 3 minutes et 24 secondes après Basile Bourgnon. En pratique, il a parcouru 632,90 milles à la vitesse moyenne de 6,30 nœuds.

© Alexis Courcoux

Sa réaction : « C’est dommage, j’aurais bien aimé gagner cette étape, ça fait longtemps que je cours après. Basile a été meilleur, il a fait un super coup à Land’s End. Je pensais être tout seul mais finalement, il est ressorti derrière moi. Et ensuite, j’ai initié en premier, il était juste derrière. Le vent a tourné à droite mais j'étais à gauche, donc je ne pouvais plus rien faire. J’ai essayé de revenir jusqu’à la fin mais c’était serré, tendu… Bravo à lui. Mais c’est cool nous sommes 1er et 2e au classement général (avant jury) avec peu de temps d’écart donc on va se battre sur la 3e étape »



Comentários