top of page

Bulletin météo du jeudi 7 septembre


Situation Générale :


Jeudi, anticyclone à 1031 hPa, centré sur les Pays Baltes et se prolongeant par une dorsale, en direction du Royaume-Uni. La dépression à 999 hPa remonte en 47°N, 17°W. Entre les deux, flux d’est sud-est instable et irrégulier. Le flux faiblit à l’approche des côtes bretonnes, en raison de la présence d’un talweg.

Vendredi, anticyclone à 1025 hPa, centré sur l’Europe de l’est et dépression à 1003 hPa se décalant en 50°N, 20°W. Présence d’une zone de marais barométrique, avec peu de vent du nord de la France au Royaume-Uni.

Samedi, anticyclone à 1026 hPa, centré à l’ouest de la Russie et dépression à 1008 hPa, centrée en 47°N et 17°W. Entre les deux, flux d’est-sud-est, faible en Manche.



Conditions météo en mer pour la 2ème étape Kinsale-baie de Morlaix


Jeudi 7 septembre

La nuit dernière, la flotte s’est regroupée, au passage de la pointe sud-ouest de la Cornouaille britannique. Ce matin, Corentin Horeau (Banque populaire), Basile Bourgnon (Endenred) et Lois Berrehar (Skipper MACIF 2022), ouvraient la course, dans une progression au près, sous un vent de sud-est de 10 à 15 nœuds. Les skippers entament donc la dernière ligne droite dans la traversée de l’Ouest Manche qui promait d’être très tactique. En effet, dans leur progression vers la Bretagne, les marins verront les conditions de vent se dégrader nettement, ce qui devrait les ralentir dans leur sprint final. Un talweg (creux dépressionnaire), prolongeant la dépression atlantique, s’étalera sur le nord de la France. Les vents d’est seront très irréguliers et de plus en plus faibles, entre 3 et 8 nœuds, et obligeront les Figaristes à pratiquer des manœuvres, afin de trouver le plus de vitesse possible, en gardant la bonne trajectoire, vers la ligne d’arrivée. Les premiers devraient arriver en fin de journée et seront aidés par les brises thermiques, en approche des côtes Bretonnes. Le reste des arrivées devrait s’étaler sur la soirée, avec des conditions de vent, de plus en plus irrégulières et faibles, du fait de l’arrêt des brises thermiques, avec la tombée de la nuit.



Conditions météo à Roscoff :


Jeudi 7 septembre

Beau temps, peu nuageux et chaud.

Vent : est-nord-est 5 à 10 km/h le matin, nord-nord-ouest 5 à 10 km/h l’après-midi

Températures : 19° à 26°C (ressenti 32°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%


Vendredi 8 septembre

Brouillards et nuages bas avec faible chance d’éclaircies

Vent : calme le matin, nord-nord-ouest 5 à 10 km/h l’après-midi

Températures : 17° à 22°C (ressenti 28°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%


Samedi 9 septembre

Brouillards certainement persistants

Vent : calme le matin, nord-nord-ouest 5 à 10 km/h l’après-midi

Températures : 16° à 23°C (ressenti 27°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%



Conditions météo pour le départ de la 3ème étape Baie de Morlaix-Piriac sur mer


Sous l’influence de la dépression atlantique, le temps pourrait devenir plus instable sur l’ouest Manche avec un risque d’averses orageuses en baie de Morlaix. A l’avant de la dépression, un flux d’ouest-sud-ouest faible de 5-8 nœuds devrait accompagner les skippers au moment du départ de cette troisième et dernière étape. Dans l’instabilité, un risque d’averses orageuses sera présent mais ce risque semble rester, pour l’instant faible. Les marins s’élanceront alors sous un flux d’ouest-sud-ouest faible, à l’avant d’un talweg sur l’Atlantique, mais forcissant un peu en direction de l’Atlantique.



“Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://marine.meteoconsult.fr


Cyril BONNEFOY, METEO CONSULT