top of page

Tom Dolan, 2e sur la ligne de la 1ère étape de la 54e édition de La Solitaire du Figaro Paprec


© Alexis Courcoux


Tom Dolan (Smurfit Kappa – Kingspan) a coupé en deuxième position la ligne d’arrivée de la première étape de La Solitaire du Figaro Paprec entre Caen (Calvados) et Kinsale (Irlande) à 08:18:46 heure française, 16 minutes et 21 secondes après Benoît Tuduri (CAPSO – En Cavale). Le marin irlandais aura mis 3 jours 19 heures 16 minutes et 46 secondes pour boucler le parcours théorique de 610 milles de la première étape. En pratique, il a parcouru 642,23 milles à la vitesse moyenne de 7,04 nœuds.Le marin âgé de 36 ans, qui participe pour la 6e fois à La Solitaire du Figaro Paprec, remporte le Vivi Trophy.


Tom Dolan (Smurfit Kappa – Kingspan) : « Je suis fatigué. On a pris trois occlusions, les unes après les autres. Le vent était hyper oscillant. Même les siestes que l’on a pu faire étaient courtes. Les conditions étaient hyper dures. On a fait un départ groupé, 48 heures les uns à côté des autres à regarder ce qu’il se passe, des bords d’enfer de 100 milles sur lesquels il a fallu changer les voiles 50.000 fois de nuit sous la pluie. Et ensuite une grosse explosion de la flotte de nuit avec l’AIS. Je ne savais pas où étaient les autres. Pendant le dernier sprint après le Fastnet, j’avoue que j’ai eu un petit avantage local parce que j’ai eu la météo irlandaise qui annonçait de la droite. J’ai dû l’écouter deux fois pour comprendre ce que le mec disait tellement son accent était fort. Je suis super content, en plus d'arriver à la maison »

Comments