top of page

Loïs Berrehar, troisième sur la ligne de l'étape 2 de La Solitaire du Figaro Paprec

Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) a coupé en troisième position la ligne d’arrivée de la deuxième étape de La Solitaire du Figaro Paprec entre Kinsale (Irlande) et Roscoff (Baie de Morlaix) à 18:30:14 ce jeudi, 30 minutes et 30 secondes après Basile Bourgnon (EDENRED). Le navigateur aura mis 4 jours 04 heures 50 minutes et 14 secondes pour boucler le parcours théorique de 570 milles de la deuxième étape. En pratique, il a parcouru 636,42 milles à la vitesse moyenne de 6,31 nœuds.

©Alexis Courcoux

Sa réaction : « J’en ai bavé sur cette course et sur cette étape. C’est vraiment une course ingrate. C’est vraiment la ligne d’arrivée, et tant qu’elle n’est pas franchie, il peut tout se passer. Il faut rester hyper concentré et se donner à fond tout le temps. C’est pour ça qu’elle est dure. La dernière fois que je suis monté sur un podium d’étape de La Solitaire du Figaro Paprec, c’était en 2020. J’avoue que ça m’avait un peu manqué. J’ai souvent été aux avant-postes, rarement récompensé. Là, pour une fois, je n’ai pas trop été aux avant-postes au début. J’ai un peu raté ma première nuit de course mais j’ai été opportuniste. J’ai déroulé tout jusqu’à la ligne, et ça a marché. C’est cool. D’entrée de jeu, j’étais plutôt derrière mais je savais que la route était encore longue donc j’ai plutôt bien vécu le truc. Il reste encore une étape. Il va se passer plein de choses. Je vais faire tout ce que je peux pour faire encore mieux »

Comments