top of page

GASTON MORVAN, PREMIER DU TROPHÉE PAPREC

Dernière mise à jour : 15 sept. 2023

C’est à 13h02 que le départ de la 54e Solitaire du Figaro Paprec a été donné au large d’Ouistreham et de sa grande plage iconique, Riva Bella, théâtre du Débarquement en juin 1944. Pour la flotte des 32 Figaro Beneteau sur les rangs, c’est une page d’une toute autre histoire qui s’ouvre aujourd’hui devant ses étraves. En trois actes, elle vient de débuter sur le plan d’eau normand agité par un mer clapoteuse sous un ciel contrasté par l’alternance d’éclaircies et de nuages. Sur zone, le vent de Nord-Ouest d’une quinzaine de nœuds bien établi, jolies claques à l’appui, donne le tempo. Ces conditions modérées sont idéales pour donner lieu à un petit parcours de mise en bouche rythmé devant la Côte de Nacre.


À 13h02 tapantes, les trois coups de la première étape à destination de l’Irlande sont donnés par la marraine de cette édition, Justine Dupont. « Bon vent à tous, profitez bien… » lance aussitôt à la VHF sur le canal de la course cette surfeuse de grosses vagues. Elle salue le niveau d’engagement des marins pour mériter de figurer parmi les protagonistes d’une course d’une exigence de tous les instants.


Au top, seul le sympathique doyen Britannique, Piers Copham (Les Voiles des Anges), un peu trop pressé d’en découdre, fait l’objet d’un rappel individuel. Il doit faire demi-tour pour couper la ligne à nouveau. Pour les autres, c’est parti ! Bien dans le rythme, Alexis Loison (Groupe Reel), Romain Le Gall (Centre Excellence - Secours Populaire 17), Robin Marais (Ma chance moi aussi) se démarquent en pointe d’entrée de jeu.


Tout comme Gaston Morvan (Région Bretagne - CMB Performance), qui s’adjuge dans la foulée l’honneur de doubler en tête la bouée de dégagement. À la marque, c’est le défilé ; et les spis fleurissent sur le plan d’eau qui se pare de belles couleurs alors que les premiers mettent le cap pour saluer une dernière fois Caen et Ouistreham. Sur les coups de 14 heures, le jeune skipper breton ouvre toujours la marche à la marque Paprec, matérialisant la fin de ce parcours inaugural. Il est alors suivi par Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022), Romen Ricard (Passion Santé), Guillaume Pirouelle (Région Normandie), Jules Delpech (Orcom), ou encore Elodie Bonafous (Queguiner - La Vie en Rose)… La flotte est attendue, vers 21h ce dimanche soir, aux abords des îles Saint-Marcouf dans l’Est de la pointe Cotentin, avant, une première traversée de nuit de la Manche, en direction de l’île de Wight…

Gaston Morvan remporte le Trophée Paprec