top of page

Bulletin Météo du mercredi 6 septembre


Situation Générale :


Mercredi, anticyclone à 1024 hPa, centré en 50°N, 2°W et dépression à 995 hPa, 42°N, 25°W, générant un flux de sud faible et irrégulier, 5-10 nœuds de l’Ouest Manche au sud de la Mer d’Irlande

Jeudi, anticyclone à 1029 hPa, centré sur les Pays Baltes et se prolongeant par une dorsale, en direction du nord de la Mer d’Irlande. La dépression à 999 hPa remonte en 50°N, 18°W. Entre les deux, flux d’est sud-est instable et irrégulier. Le flux faiblit à l’approche des côtes bretonnes, en raison de la présence d’une dorsale.

Vendredi, anticyclone à 1025 hPa, centré sur l’Europe de l’est et dépression à 1007 hPa se décalant en 50°N, 20°W. Présence d’une zone de marais barométrique, avec peu de vent du nord de la France au Royaume-Uni.



Conditions météo en mer pour la 2ème étape Kinsale-baie de Morlaix


Mercredi 6 septembre

La journée de mardi a été un peu compliquée pour nos Figaristes, qui ont été freinés dans leur progression vers le sud, en raison du faiblissement des vents d’est. Néanmoins, la queue de course, qui bénéficiait de plus de vent, un peu plus au nord, a réussi à recoller avec la tête de course. La nuit dernière, la bascule du vent au sud s’est opérée en milieu de nuit mais dans le même temps, le vent a continué à faiblir autour de 5-7 nœuds. Deux stratégies se sont alors mises en place. Certains ont contourné la « DST smalls » par la droite et d’autre par la gauche, au plus près de la Pointe Saint David. Ce matin, Gaston Morvan est désormais leader, alors que la flotte ne s’étale que sur environ 50 milles. Ils évolueront, jusqu’à midi, dans un flux de sud-est faible, de 5 à 10 nœuds et assez irrégulier, ce qui les obligera à pratiquer quelques manœuvres. Dans l’après-midi, avec l’établissement de la dorsale anticyclonique sur le sud de l’Angleterre, le flux tournera à l’est, toujours faible de 5 à 10 nœuds. Une course vers la pointe de la Cornouaille britannique s’engagera entre les marins, qui évolueront au reaching et qui devront gérer un vent très irrégulier et une situation devenant orageuse en direction du canal Saint-Georges et donc un risque de grains et de rafales supérieures à 20 nœuds. A noter, que les skippers navigueront également sous une mer plus agitée, avec une houle venant du sud-ouest, entre 1 et 1,5 mètres.


Jeudi 7 septembre

La période d’incertitude démarre ce jeudi, alors que la flotte entamera sa dernière ligne droite vers Roscoff, avec la traversée de la Manche à la clé. Les incertitudes sont dues au positionnement exact de minimums dépressionnaires et dorsales anticycloniques en ouest Manche. Une dorsale semble vouloir se former des côtes nord de la Bretagne au sud de la Mer d’Irlande, ce qui leur permettra d’évoluer au nord de celle-ci dans un premier temps, sous un flux d’est forcissant un peu, de 10-15 nœuds. Cependant, à l’approche des côtes nord de la Bretagne et de la ligne d’arrivée, il devrait être freiner par un flux d’est dominant, très variable en direction et force, autour de 3 à 8 nœuds seulement. Cette fin de course, s’annonce passionnante, car très tactique et tout est encore possible, vu la flotte qui reste relativement bien regroupée dans l’ensemble.



Conditions météo à Roscoff :


Jeudi 7 septembre

Beau temps, peu nuageux et chaud.

Vent : est-sud-est 5 à 10 km/h le matin, sud 10 à 15 km/h (rafales 25 km/h) l’après-midi

Températures : 19° à 29°C (ressenti 32°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%


Vendredi 8 septembre

Beau temps en matinée, et ciel se voilant de plus en plus l’après-midi

Vent : calme le matin, variable 5 à 10 km/h l’après-midi

Températures : 18° à 28°C (ressenti 32°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%


Samedi 9 septembre

Beau temps voilé et très chaud

Vent : calme le matin, sud 10 à 15 km/h l’après-midi

Températures : 19° à 31°C (ressenti 34°C l’après-midi)

Risque de précipitations : 0%


“Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://marine.meteoconsult.fr


Cyril BONNEFOY, METEO CONSULT

Comentarios