top of page

Bulletin météo 12 Septembre 2023



Situation Générale :


Ce mardi, flux de nord-ouest modéré sur le golfe de Gascogne, entre un vaste anticyclone 1023 hPa s’étirant des Açores à l’ouest de l’Irlande et une dépression relative à 1013 hPa sur le nord-est de la France.


Mercredi, flux de nord-ouest faible et irrégulier en bordure d’un anticyclone 1023 hPa centré par 47°N et 10°W. Dorsale sur la partie sud du golfe de Gascogne.


Jeudi, faibles conditions de vent sous l’influence d’un anticyclone à 1021 hPa centré en mer d’Iroise.

Conditions météo en mer sur la 3ème étape entre la baie de Morlaix et Piriac-sur-mer


Mardi 12 septembre


Au cours de la nuit dernière, les Figaristes ont pu progresser rapidement sous un vent portant de nord-ouest de 12 à 15 nœuds. Avec un vent dans l’axe de la trajectoire directe vers la côte aquitaine, les marins ont dû multiplier les empannages avec une véritable descente en marches d’escaliers du golfe de Gascogne. Au petit matin, Elodie Bonafous se retrouvait en tête du classement depuis quelques heures mais un groupe assez compact de poursuivants était à ses trousses avec une dizaine de navigateurs à moins de 5 milles derrière. Certaines options de jeu ont été prises pendant la nuit avec quelques navigateurs qui se sont éloignés du peloton de tête pour se rapprocher de la côte en espérant profiter d’une brise un peu plus soutenue ou de courants favorables. Ils rallongent un peu la route mais auront sans doute un angle au vent un peu plus favorable ensuite pour descendre sur un long bord vers la côte aquitaine.

Au cours de cette journée de mardi, en bordure des hautes pressions situées au large sur l’Atlantique, le vent de nord-ouest reste bien établi avec un vent de nord-ouest fluctuant entre 12 et 16 nœuds. La plupart des skippers vont continuer leur descente vers la Gironde en opérant des empannages réguliers puisque l’axe du vent est proche de l’orthodromie (route la plus courte). Les partisans qui ont opté pour une route plus proche de la côte bénéficieront temporairement d’une brise un peu plus soutenue. Ils pourraient donc grignoter quelques milles sur le gros de la troupe. Une situation intéressante à suivre de près avec un classement qui risque de subir pas mal de bouleversements dans les prochaines heures.

C’est à la tombée de la nuit ce soir que les premiers concurrents sont attendus à la bouée Solitaire du Figaro à la latitude d’Hourtin en Gironde. Les marins débuteront ensuite la remontée du golfe de Gascogne en direction de Piriac-sur-mer. Les conditions de navigation seront un peu plus compliquées puisqu’ils navigueront au près dans un vent de nord-nord-ouest un peu moins soutenu qu’en journée, avec une houle de nord-ouest de 1 mètre qui viendra de l’avant des bateaux.


Mercredi 13 septembre


Ce mercredi matin, une grande partie des marins devrait naviguer au large des côtes charentaises après avoir opérer quelques virements de bord dans leur remontée depuis le littoral aquitain. Le vent deviendra plus irrégulier en force et direction et continuera de faiblir progressivement sous l’effet de l’étalement d’une dorsale sur la partie sud du golfe de Gascogne. Les vitesses de progression ralentiront et les marins devront essayer de trouver la meilleure trajectoire possible en direction de Piriac-sur-mer. Avec ce vent irrégulier, il leur faudra multiplier les manœuvres et réglages de voile. A la mi-journée, quelques zones de molle ne sont pas exclues sur le plan d’eau au large des côtes vendéennes et certains marins pourraient se trouver très ralenti. Cette situation mettra les nerfs des Figaristes à rude épreuve. Ils devront surveiller la moindre risée pour repartir et ne pas être pénalisé trop longtemps. Le classement risque fort de se trouver chamboulé au cours de cette journée de mercredi. En fin d’après-midi et soirée, les conditions de vent vont s’améliorer avec un vent d’ouest-nord-ouest de 8 à 12 nœuds qui rentrera dans les voiles. Les navigateurs pourront donc reprendre de la vitesse pour poursuivre leur remonter vers la côte de Loire-Atlantique. Le vent continuera de forcir un peu en soirée et début de nuit de mercredi à jeudi avec 12-14 nœuds d’ouest-nord-ouest. Les premiers navigateurs devraient atteindre Piriac-sur-mer en milieu de nuit de mercredi à jeudi.


Conditions météo à Piriac-sur-mer


Jeudi 14 septembre

Brumeux en début de journée puis alternance de soleil et de passages nuageux.

Vent : sud-ouest 10 à 15 km/h le matin, ouest 25 à 30 km/h l’après-midi

Températures : 13 à 22°C

Risque de précipitations : 0%


Vendredi 15 septembre

Beau temps ensoleillé

Vent : est 10 à 15 km/h le matin, sud 10 à 15 km/h l’après-midi

Températures : 15 à 23°C

Risque de précipitations : 0%


“Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://marine.meteoconsult.fr


Cyrille DUCHESNE, METEO CONSULT

Mots-clés :