FRENG

Actualités

Toutes les arrivées de l’étape 4

Publie le 17/09/2021

Arrivées de l'étape 4 à Saint-Nazaire.

1. Pierre Leboucher (GUYOT environnement - Ruban Rose) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:13:22

Temps de course : 4j 5h 13mn 22sec

Distance parcourue : 781.91 nm

« Ça s’est bien passé. Au milieu de l’étape ce n’était pas top, même ssi ca avait très bien commencé. Cela s’est surtout bien fini ! C’est finalement passé assez vite, même si je n’ai pas passé un bon moment avec l’intervention de la marine nationale. J’ai perdu pas mal de terrain dans l’histoire. Je voulais passer entre Belle-Île et Quiberon et finalement je ne l’ai pas fait. J’ai réussi à repasser devant, avec un petit coup qui fait plaisir. C’était une super étape, avec des belles conditions, même si on n’a pas pu voir le Fastnet. C’était juste magique d’être soutenu aussi par toute l’équipe de Guyot Environnement.

Ça donne envie de refaire une Solitaire tout ça ! Et finalement je ne suis pas si fatigué, avec le pilote qui barrait bien au portant. Et puis, après la pluie et le brouillard d’Irlande, on a eu le droit au beau temps breton ! »

2. Xavier Macaire (Groupe SNEF) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:18:08

Temps de course : 4j 5h 18mn 8sec

à 4mn 46sec du 1er

Distance parcourue : 772.83 nm

« J’étais au top avec mon bateau, au top dans ma course, quelques erreurs. On fait toujours des erreurs et on apprend toujours de ses réussites et ses échecs. Même après 11 Solitaire du Figaro, on apprend toujours et c’est comme cela que j’avais abordé cette course en me disant que chaque étape devait me servir pour la suivante. Il faut se servir de ses expériences.

Pierre (Quiroga) je l’ai toujours mis dans les favoris. Je le connais depuis longtemps : je l’ai vu débarquer dès ses premiers pas en Figaro. Tout de suite on a su qu’il avait des capacités, du talent et des ambitions. Je suis content pour lui. Évidemment j’aurais aimé gagner, mais il mérite, de part son parcours et son travail. Il m’a malgré tout surpris par sa régularité. Il a oublié de faire des erreurs (rires), tant pis pour moi, bravo à lui. »

3. Tom Dolan (Smurfit Kappa - Kingspan) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:29:38

Temps de course : 4j 5h 29mn 38sec

à 16mn 16sec du 1er

Distance parcourue : 766.92 nm

« 1er au Fastnet c’est la bonne petite cerise sur le gâteau, j’étais prêt à faire escale en Irlande pour fêter ça ! C’est surtout ça le moment fort : je ne sais pas combien de fois je l’ai passé ce Fastnet : en balade ou en régate mais c’est la première fois que je le passe en tête avec toutes ces années de boulot pour arriver là. La météo était vraiment complexe sur le retour et j’ai réussi à rester devant. J’ai eu de gros problèmes d’AIS, je ne savais pas que j’étais dans le groupe de tête, je savais juste que j’étais avec Xavier (Macaire). C’est seulement ce matin que j’ai compris qu’il fallait que je continue de m’accrocher.

La première nuit quand je suis parti dans l’ouest, oui j’ai eu des doutes. Je n’avais pas de doutes sur la stratégie ou le vent, j’avais des doutes parce que toute la flotte allait à droite ! Je n’ai vraiment pas compris pourquoi ils allaient là-bas. Alors, oui j’ai eu de sacrés doutes jusqu’à ce que le brouillard se lève et que je les vois, tous derrière. Ce podium me fait du bien. Finir comme ça, c’est super positif ! Ce n’est pas rien quand-même un podium d’étape : vivement l’année prochaine ! »

4. Gildas Mahe (Breizh Cola) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:32:05

Temps de course : 4j 5h 32mn 5sec

à 18mn 43sec du 1er

Distance parcourue : 784.99 nm

« Je ne finis évidemment pas en pleine forme. Je suis un peu déçu que l’écart sur cette étape ne paie pas plus au général. Mais suis content de mon étape et content de ma Solitaire. J’ai loupé le coup important, le passage à niveau de cette Solitaire : l’arrivée à l’Île de Batz. C’était celui qu’il ne fallait justement pas louper. C’est souvent comme ça sur la Solitaire. Souvent on loupe un coup en un mois et l’arrivée de la troisième étape, je l’ai ratée. C’est comme ça. J’ai malgré tout montré que j’étais présent comme sur la première étape et la longue descente en Espagne ou comme lors de la troisième étape mais finalement ça n’aura pas suffi. »

5. Fabien Delahaye (Groupe Gilbert) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:36:36

Temps de course : 4j 5h 36mn 36sec

à 23mn 14sec du 1er

Distance parcourue : 782.43 nm

« L’étape était très longue. Malgré tout, c’est allé plus vite que ce que l’on pensait. Depuis le début, on a eu plus de vent que prévu, notamment en mer d’Irlande pour rejoindre le Fastnet. Le gros moment clé a été le passage de la dépression après le Fastnet, la flotte s’est bien dispersée en très peu de temps. On ne voyait rien du tout, on était sous la grisaille, la pluie, la brume… Et au final on se retrouve quand même de nouveau en paquet après. Il y a eu beaucoup de stratégie sur le retour, des choix à faire. Certains s’en sortent mieux que d’autres, mais globalement avec Breizh Cola on “gagne notre paquet” on va dire. Il me dépasse juste à la fin. Globalement je suis plutôt satisfait de la façon dont j’ai navigué. Je gagne des places au général aussi donc ça clôture bien La Solitaire. J’espérais mieux mais quand on regarde le podium et les gars devant, il n’y a pas de regret, ils étaient vraiment un cran au dessus, ils étaient intouchables. »

6. Martin Le Pape (Gardons la vue) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:44:12

Temps de course : 4j 5h 44mn 12sec

à 30mn 50sec du 1er

Distance parcourue : 789.25 nm

« C’était plutôt une bonne étape ! Ma meilleure depuis le début de cette Solitaire. Je suis content de finir sur une bonne note. J’ai fait du gagne petit pendant toute La Solitaire, je n’ai pas vraiment pu m’exprimer, j’avais un déficit de vitesse. Mais je suis resté dans la roue pour faire un top 10, on peut dire que ça valide un niveau. Ça fait deux fois que je fais un top 10 en 7 ans de Solitaire. J’aurais aimé faire mieux, mais je reviendrai ! Je retiens que je termine sur une bonne note. »

7. Tanguy Le Turquais (Queguiner - Innoveo) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:46:27

Temps de course : 4j 5h 46mn 27sec

à 33mn 5sec du 1er

Distance parcourue : 789.70 nm

« Je suis dans le premier sas donc c’est plutôt bon signe ! Il y a eu beaucoup de pièges. Je suis tombé dans certains, et pas dans d’autres. J’ai eu l’opportunité de faire mieux à un moment, je n’ai sans doute pas été assez audacieux comme Pierre a su l’être. C’est un petit regret, car sur la dernière étape on peut se lâcher. Ça s’est joué au milieu de la descente du Fastnet. C’était super mais vraiment très long. On a pas beaucoup dormi, je suis fatigué d’un mois de course. J’ai essayé de profiter de chaque instant, car c’était ma dernière. Je crois que ça me manque déjà ! Mais peut être qu’il faut savoir faire une pause pour revenir plus fort. »

8. Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 21:51:54

Temps de course : 4j 5h 51mn 54sec

à 38mn 32sec du 1er

Distance parcourue : 792.02 nm

Le Draoulec :

« Une belle étape, vraiment une très très belle étape, surement la plus belle que je n’ai jamais fait sur le circuit Figaro. Un super beau voyage même si on n’a pas pu voir le Fastnet.

J’ai rempli mes objectifs sur cette étape et cette Solitaire et c’est très bien. »

9. Pierre Quiroga Skipper Macif 2019 16/09/2021

Heure d’arrivée : 22:23:30

Temps de course : 4j 6h 23mn 30sec

à 1h 10mn 8sec du 1er

Distance parcourue : 784.58 nm

« J’ai pris une option sur cette étape ! J’ai navigué comme j’aime : je croyais au large, je ne croyais pas au thermique à terre. J’ai voulu pousser cette option à fond, ne pas contrôler, c’est pour cela que je l’ai fait. Ce n’était pas la bonne. Tu peux le payer très cher. Tu peux le payer au prix d’une Solitaire. Heureusement, ça l’a fait.

C’est plus qu’une belle solitaire. C’est une solitaire incroyable, c’était une solitaire sur mon petit nuage. Je ne m’en remets pas encore, je crois qu’elle va rester dans mon cœur très longtemps. C’est surtout une solitaire pleine de plaisirs : plaisir sur l’eau, plaisir de trajectoires… et ça rend la victoire beaucoup plus belle.

J’étais très fatigué : avec l’adrénaline, le cri de joie, ça fait du bien ! Ça redonne de l’énergie de revoir l’équipe : Gauthier qui vient à bord, voir son sourire, il me raconte comment l’équipe a vécu la journée à terre… C’est juste dingue. Maintenant je vais retrouver les proches, crier un bon coup, boire des bières et re-crier un bon coup ! »

10. Tom Laperche (Bretagne - CMB Performance) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 22:24:15

Temps de course : 4j 6h 24mn 15sec

à 1h 10mn 53sec du 1er

Distance parcourue : 793.29 nm

« C’était une belle Solitaire, on a bien profité, super parcours. Une des plus longues de l’histoire. Il y a eu des supers moments, avec des passages en tête de flotte et puis aussi des petits coups de moins bien. Je rêve un jour de gagner cette course-là ! Je vais revenir. »

11. Alan Roberts (Seacat Services) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 22:27:05

Temps de course : 4j 6h 27mn 5sec

à 1h 13mn 43sec du 1er

Distance parcourue : 790.82 nm

« C’est un bon résultat mais je crois que j’aurais pu faire mieux. J’étais très heureux de monter sur le podium de la troisième étape, cela prouve que j’en suis capable, autant pour moi que pour les autres. À chaque fois, à la fin de La Solitaire, j’ai l’impression d’être plus près du but, alors je me dis qu’il faut y retourner. »

12. Elodie Bonafous (Bretagne - CMB Oceane) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 22:37:05

Temps de course : 4j 6h 37mn 5sec

à 1h 23mn 43sec du 1er

Distance parcourue : 797.26 nm

« C’était une Solitaire du Figaro épique ! Légendaire ! C’est passé hyper vite et en même temps c’était hyper dur, on a fait tellement de jours en mer…. J’ai été chercher au fond de mes ressources. C’était hyper dur, hyper complet au niveau émotions et expérience de vie. Je suis contente du résultat et de ma manière de naviguer. J’étais venu pour montrer que j’avais progresser, et c’est validé ! Maintenant j’ai envie de revenir et avoir encore plus d’ambition. J’ai plus réussi à gérer mon rythme et j’ai adoré faire des choix, prendre des options, être à l’initiative, me bagarrer à l’avant. J’ai de trop bons souvenirs de cette Solitaire. »

13. Gaston Morvan (Bretagne - CMB Espoir) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 22:53:13

Temps de course : 4j 6h 53mn 13sec

à 1h 39mn 51sec du 1er

Distance parcourue : 797.40 nm

« Il a fallu aller la chercher la place de 1er bizuth sur cette dernière étape ! Au final ça se gagne vraiment juste avant l’arrivée, par des petits placements, par de l’engagement… J’ai mouillé le maillot à fond ! Quatre fois premiers bizuth sur quatre étapes, c’est royal, c’est inespéré. Et un top 10 au général, une belle navigation, de belles trajectoires, une bonne vitesse… C’est trop bien ! Il faudra remettre du charbon pour faire encore mieux l’année prochaine. »

14. Pep Costa (CYBELE VACANCES - TEAM PLAY TO B) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:01:45

Temps de course : 4j 7h 1mn 45sec

à 1h 48mn 23sec

Distance parcourue : 790.05 nm

« J’ai fait une bonne étape, j’ai bien navigué et j’en suis fier. J’ai fait beaucoup d’efforts. Je suis heureux d’être arrivé au bout. Le niveau est si élevé, il faut vraiment s’accrocher. Chaque étape doit être abordée comme une nouvelle course. J’ai eu une mauvaise première étape mais je n’ai rien lâché. Ensuite, je me suis amélioré à chaque fois sur les étapes suivantes. J’ai encore beaucoup de choses à améliorer. »

15. Alexis Loison (Region Normandie) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:01:45

Temps de course : 4j 7h 1mn 45sec

à 1h 48mn 23sec

Distance parcourue : 797.03 nm

« C’était long, on est parti un mois ! Il s’est passé plein de trucs, des bons et des mauvais, mais je sauve ma quatrième place, c’est mon meilleur score. Ça donne envie de s’améliorer. C’est le moment ou jamais de faire une petite pause, un break d’un ou deux ans et ensuite je reviendrai la péter cette Solitaire ! J’étais détendu, j’ai trouvé cela très agréable cette année. Heureusement que le classement ne bouge pas. J’ai eu une voie d’eau importante cette nuit et j’ai fait une mauvaise option, je me suis senti assez seul en fait ! C’est pour cela que La Solitaire est dure, il n’y pas que les dauphins et le soleil ! Quand je vois les trois devant je suis content. Là, je repars naviguer, avec Nicolas Jossier pour faire ma qualification pour la Transat Jacques Vabre. On a quand même un beau métier ! »

16. Francesca Clapcich Fearless - State Street Marathon Sailing 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:08:12

Temps de course : 4j 7h 8mn 12sec

à 1h 54mn 50sec

Distance parcourue : 800.76 nm

« Enfin, enfin une bonne étape ! Je suis fatiguée mais c’était tellement bien de régater avec le groupe. C’était une expérience incroyable et je veux vraiment m’assurer que je reviendrai l’année prochaine, je voudrais revenir sur le circuit pour faire une saison complète. J’ai tellement appris que ce serait du gâchis de ne pas pouvoir continuer et recommencer. J’ai adoré ce challenge, mais qu’est-ce que c’est dur ! »

17. Nils Palmieri (Teamwork) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:24:22

Temps de course : 4j 7h 24mn 22sec

à 2h 11mn 0sec

Distance parcourue : 793.26 nm

« Je suis content d’arriver au bout de cette Solitaire car elle n’a pas été facile pour moi. C’était les 12 travaux d’Hercule ! Ça a commencé dès le départ à Saint-Nazaire. Mais malgré tout, je suis content d’avoir été là, d’avoir regaté, d’avoir essayé même si ça n’a pas marché. Je serai là l’année prochaine, je vais me préparer aussi bien pour la prochaine Solitaire que j’ai pu le faire pour la Transat en Double. Je mettrai toutes les chances de mon côté pour revenir plus frais et plus affûté que cette année. Je me demande parfois si ce n’est pas la rançon de la Transat (ndlr Nils a remporté la Transat en Double - Concarneau - Saint-Barthélemy avec Julien Villion en 2021) ! Mentalement cette course était vraiment difficile. »

18. Estelle Greck (Respimer) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:38:35

Temps de course : 4j 7h 38mn 35sec

à 2h 25mn 13sec

Distance parcourue : 796.51 nm

« Je suis contente de cette étape, ça finit sur une bonne note. Ça a été dur jusqu’au Fastnet, sur un bord, j’ai tout perdu et psychologiquement, c’était dur, j’avais froid, ce n’était pas agréable. Il y a eu ensuite des décisions à prendre. Nous étions un petit groupe, on est parti au sud, pas trop non plus, et à l’arrivée nous avons croisé devant certains qui étaient plus décalés. Et ça fait plaisir ! A l’arrivée, tu découvres ta place, c’est toujours une surprise, et je suis plutôt contente. C’est quand même un bilan mitigé, j’ai un peu de déception, mais je relativise. C’est important de finir sur une note positive. Je me suis senti progresser. C’est le plus important. »

19. Corentin Horeau (Mutuelle Bleue pour l’Institut Curie) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:42:50

Temps de course : 4j 7h 42mn 50sec

à 2h 29mn 28sec

Distance parcourue : 806.90 nm

« C’était dur ; toute cette étape ! Je savais qu’on avait un super boulot avec Mutuelle Bleue et là je me suis dit que je gâchais tout alors que j’étais en symbiose avec le bateau les trois premières étapes. Je me demandais pourquoi ? Je pense que j’ai trouvé. Finalement mon classement au général, ce n’est pas si mal. Même s’il y a eu de très très bons moments sur cette Solitaire, finir sur ce résultat, sur cette dernière étape, c’est dur … J’ai raté des coups, je ne me suis pas assez écouté sur certains choix alors que quand je l’ai fait, ça a marché. Je vais revenir plus fort l’année prochaine. »

20. Alexis Thomas (La Charente Maritime) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:43:30

Temps de course : 4j 7h 43mn 30sec

à 2h 30mn 8sec

Distance parcourue : 796.29 nm

« J’étais loin d’imaginer que La Solitaire du Figaro était aussi dure. Il faut vraiment le vivre pour s’en rendre compte. C’est monté crescendo au niveau de la difficulté. Et la 4e étape était pleine de rebondissement et aussi très longue. J’ai un peu enchainé les galères techniques. Il faut vraiment que je travaille la vitesse, j’essayais de m’accrocher mais c’était compliqué. J’ai aussi fait des erreurs stratégiques qui ont coûté cher. Je pense qu’avec un peu de recul je me dirais que ce n’est pas si mal pour une première année. Il y a 6 mois je n’avais jamais mis les pieds sur un Figaro ! »

21. Violette Dorange (DEVENIR) 16/09/2021

Heure d’arrivée : 23:43:58

Temps de course : 4j 7h 43mn 58sec

à 2h 30mn 36sec

Distance parcourue : 799.25 nm

« Dès le début de l’étape, j’ai senti que la fatigue s’était bien accumulée. Les premières nuits, on n’a pas trop pu dormir et je sentais que ça allait être compliqué. Je suis contente parce que j’ai pris un très bon départ, j’ai fait un super début de course, j’étais dans les 15 et après j’ai fait quelques erreurs de tactique, je n’ai peut être pas pris assez de risques. Je suis contente d’être arrivée. Je suis fière de cette Solitaire, j’ai encore appris énormément de choses, mais je pense que je peux faire mieux ! »

22. Benoit Mariette Generation Senioriales 17/0 9/2021

Heure d’arrivée : 00:05:49

Temps de course : 4j 8h 5mn 49sec

à 2h 52mn 27sec

Distance parcourue : 797.00 nm

« Je suis content d’arriver déjà. L’étape s’est plutôt bien passée, à part les premiers coups : j’avais un peu les boules, il y a eu un nuage, mais pas pour tout le monde et j’ai tout de suite pris 9 milles de retard, je n’ai jamais pu revenir et j’ai fait la course derrière. Maintenant on va commencer une autre course : boire un coup avec les copains !»

23. Achille Nebout (Primeo Energie - Amarris) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 00:12:55

Temps de course : 4j 8h 12mn 55sec

à 2h 59mn 33sec

Distance parcourue : 800.77 nm

« C’était dur ! Forcément un peu déçu du résultat. J’étais bien parti et puis j’ai eu un gros trou de vitesse entre les Scilly et le Fastnet au portant, que je ne m’explique pas vraiment et qui m’a fait perdre le contact avec les premiers et je n’ai jamais pu revenir. J’ai tout tenté mais ça ne l’a pas fait. Mais pas trop de regrets. C’était une vraie belle étape, un voyage : on a vu de supers paysages, des couchers de soleil, des dauphins. Ça sourira sur les étapes de l’année prochaine. »

24. Eric Péron (French Touch) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 00:30:53

Temps de course : 4j 8h 30mn 53sec

à 3h 17mn 31sec

Distance parcourue : 796.28 nm

« Je voulais m’approprier cette dernière étape, parce que je quitte le circuit, au moins provisoirement. 9è au général après trois étapes, avec un peu de temps derrière, je pouvais me permettre de tenter des choses pour grappiller des places.

Je suis assez bien parti, mais au bout de quelques heures je me suis rendu compte que la route que j’avais choisie ne faisait pas l’unanimité.. Je suis resté obstiné sur le fait que mon scénario était le bon. Résultat, après 10 heures de course, je me suis retrouvé en queue de flotte. Malheureusement je n’ai jamais eu d’opportunités pour revenir. J’ai pourtant tout tenté.
Sur l’eau, j’ai eu du temps pour digérer tout ça, relativiser, tirer des leçons, apprécier l’instant présent, me sortir de la performance pour prendre du plaisir et me projeter vers la suite, puisque je me lance dans un projet Ocean Fifty. »

ça repart de plus belle, la vie continue et mon histoire avec La Solitaire n’est peut-être pas finie…

25. Damien Cloarec (Saferail) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 00:41:29

Temps de course : 4j 8h 41mn 29sec

à 3h 28mn 7sec

Distance parcourue : 793.03 nm

« Au final ça va. J’ai réussi à dormir. Au départ en Baie de Morlaix, c’était dingue, tout ce monde, beaucoup d’émotions, avec ma petite Juliette de 4 ans qui pleurait. Après ça s’est un peu moins bien passé, dès la première nuit et je me suis retrouvé avec un petit groupe derrière. C’était une belle étape : on a fait peu de près, des dauphins à gogo, des cargos, des pêcheurs …. Ça reste quand même une Solitaire dans le dur ; j’ai eu le sentiment de beaucoup cravacher, donc un peu frustrant. Mais hyper positif, parce que j’ai joué …. Et quand on joue, on apprend et là j’ai vraiment appris plein de choses.»

26. Mael Garnier (Ageas Team - Baie de Saint-Brieuc) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 00:42:02

Temps de course : 4j 8h 42mn 2sec

à 3h 28mn 40sec

Distance parcourue : 814.72 nm

« Je suis content quand même parce que j’ai validé mes options. J’ai fait mes choix. Au début ça a bien payé. Il y avait du jeu, c’était super intéressant. Il ne me manquait pas grand-chose mais pas évident de digérer la place, même si, au temps, je ne suis pas si loin. C’était plein d’enseignements cette Solitaire. Je suis content d’en avoir fini et j’ai une pensée pour les collègues qui sont encore sur l’eau, parce que ça doit être vraiment dur … »

27. Arthur Hubert (MonAtoutEnergie.fr) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 01:01:23

Temps de course : 4j 9h 1mn 23sec

à 3h 48mn 1sec

Distance parcourue : 803.15 nm

« Elle était très longue cette étape mais ça va… Elle était longue, mais je ne l’ai pas trouvé si dure. Mais vraiment très longue. Au début j’ai préféré rester avec le groupe plutôt que de passer au sud du DST. Mais j’ai eu du mal à tenir en vitesse. Après le Fastnet au portant, c’était agréable, avec des levers de soleil, des couchers de soleil, des dauphins, beaucoup de dauphins. Et je suis content parce que j’ai vraiment eu le sentiment de progresser, même si j’ai un peu manqué de préparation pour cette première Solitaire »

28. Ma chance moi aussi - Robin Marais 17/09/2021

Heure d’arrivée : 10:13:08

Temps de course : 4j 18h 43mn 8sec

à 12h 59mn 46sec

Distance parcourue : 790.46 nm

« Je suis content d’être arrivé, la nuit a été longue ! Je suis resté empétolé à SN1… Je m’y attendais un peu donc je m’étais préparé psychologiquement. Je croyais même que ça allait être pire. Avant ça, on faisait du spi un peu lofé, à 7 noeuds, c’était bien, le paysage défilait un peu plus vite ! L’étape était dure du début à la fin, et au global sur cette Solitaire je n’ai pas eu trop le “mojo”. C’est très frustrant car j’ai l’impression de faire des progrès mais ça ne se concrétise pas du tout dans les résultats. »

29. Marc Mallaret (CTB - Contrôles techniques bateaux) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 11:14:28

Temps de course : 4j 19h 14mn 28sec

à 14h 1mn 6sec

Distance parcourue : 798.30 nm

« C’était vraiment long, mais agréable, c’était une belle étape. On est resté collé avant Belle-île avec 0 nœud, vraiment à l’arrêt. La mauvaise surprise c’est que je pensais que c’était aussi le cas pour ceux de devant… Ma petite mésaventure d’avant départ qui m’a plombé moralement. J’ai eu du mal à me mettre dans ma course. Même si les bateaux sont identiques, ce bateau n’est pas le mien et j’ai eu du mal à m’y faire ! J’ai toujours été un cran en dessous au niveau vitesse. J’ai aussi fait des mauvais choix, c’était vraiment compliqué. Mais c’est le jeu de la compétition ! Les adversaires sont vraiment très forts, c’est à moi de travailler plus. Je ne suis pas étonné, j’ai un petit projet, un petit budget… J’habite à Montpellier, ce n’est pas simple pour s’entraîner. Certains y arrivent, Pierro (Pierre Quiroga) ramène la coupe à la maison ! Mais par rapport aux autres, j’ai clairement un manque d’entraînement. Je ne me faisais pas d’illusion, je suis venu pour l’amour de la régate ! Mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit à ce point là. »

30. Charlotte Yven (Team Vendee Formation) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 12:55:25

Temps de course : 4j 20h 55mn 25sec

à 15h 42mn 3sec

Distance parcourue : 794.63 nm

« Comme prévu, l’étape a été bien longue. J’ai fait un beau départ et j’étais très contente de sortir de la Baie de Morlaix bien placée avant de m’enfermer dans une option jusqu’au Fastnet où j’ai perdu pas mal de places. Cette option m’a mis en arrière de la flotte, là où il ne fallait pas être : je me suis fait rattraper par la molle.

J’avais choisi de faire du bord rapprochant, il aurait fallu aller plus au large, bon c’est facile de dire ça après coup. Ça faisait un peu mal d’entendre à la première vacation qu’on était à 15 milles du premier, puis à la deuxième, qu’on était à 58 milles ! Mais c’est le jeu !

Cette Solitaire a été à la hauteur de ce que j’en attendais à tous les niveaux : difficulté, navigation… J’étais préparée mais au fur et à mesure de la course j’ai pris plus de confiance et d’assurance pour trouver ma place. »

31. David Paul (Just a Drop) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 13:22:57

Temps de course : 4j 21h 22mn 57sec

à 16h 9mn 35sec

Distance parcourue : 793.20 nm

« C’était la meilleure étape pour moi en termes de navigation, même si le résultat est le pire. J’étais confiant, je prenais des décisions claires et je naviguais assez bien, mais j’ai pris une mauvaise décision et j’ai raté la marée au Raz de Sein, une grosse erreur ! C’était une erreur de débutant. Il y a beaucoup à apprendre et beaucoup à faire. Je suis content de ma course. J’adorerais revenir l’année prochaine. »

32. Jules Delpech (ORCOM) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 14:17:50

Temps de course : 4j 22h 17mn 50sec

à 17h 4mn 28sec

Distance parcourue : 766.32 nm

« Il y en a eu plusieurs des longues journées et des longues nuits. On a foutu en l’air notre Solitaire. L’élément déclencheur fut après les Scilly où je me retrouve tout seul au milieu de la flotte dans une molle. Je vois les autres partir et je ne les ai jamais revus. Après le Fastnet, je ne voyais plus personne. C’était déjà bâché pour moi. J’ai fait de la route directe. J’ai tenté une Troussel, mais cela n’a pas marché. J’ai compris quand j’étais premier au classement que personne n’était pris cette route. J’avais des incertitudes sur la météo, on n’avait pas le même vent que ceux de devant. On avait l’idée d’arriver avec le courant à Sein et d’y trouver du thermique. Et on n’a pas eu de vent. 12h sont partis en fumée à cause du courant. Cette nuit, on a eu 0 nœud ! Entre les grains et les molles, ce fut très long ! Mais, je retiens au final de belles choses, je suis content de ma Solitaire quand même. Il y a des choses que je dois travailler. J’ai fait de belles remontées, ça montre que je suis capable d’aller vite. C’est très positif ! »

33. Philippe Hartz (Marine nationale - Fondation de la mer) 17/09/2021

Heure d’arrivée : 14:23:08

Temps de course : 4j 22h 23mn 8sec

à 17h 9mn 46sec

Distance parcourue : 813.46 nm

« Hier, je me suis énervé, voire plus. Il faut avaler la pilule, elle est un peu grosse à avaler, c’est à foutre en l’air sa Solitaire. J’étais abasourdi d’être à 80 milles ! C’est le jeu, mais c’est un peu dur. Quand ça a bien molli et que nous étions qu’entre bizuths, je me suis dit qu’il s’était passé quelque chose. On a fait des erreurs, on a réfléchi à l’envers. Il y a de bonnes choses quand même comme la remontée vers le Fastnet. Je suis surtout déçu pour mes partenaires. Ça se paie cher quand même, ce n’est pas juste du pas d e chance, on a fait une erreur. C’est beaucoup d’énergie dépensée pour un résultat très médiocre. C’est une grosse fessée ! »

34. Jesse Fielding (Opportunity - State Street Marathon Sailing)

Temps de course : 5j 03h 09mn 00sec

« Je ne sais pas vraiment comment je me sens, il y a beaucoup de choses en fait, mais je suis heureux. Les trois derniers jours ont été très durs pour moi, au Fastnet j’ai perdu mon grand spi. Mentalement, c’était un sacré exercice. Je suis venu en France pour ma première Solitaire, pour ma première saison, ma première expérience dans cette flotte. Je voulais vraiment aller au bout. Le temps m’a manqué mais j’ai continué à pousser jusqu’à la dernière marque et j’y suis arrivé. Psychologiquement, c’était hyper important.

C’est la navigation la plus difficile que je n’ai jamais faite, la flotte la plus incroyable dans laquelle je n’ai jamais navigué. La compétition est incroyable. Elle ne ressemble à rien de ce que j’ai connu, j’ai pourtant navigué dans le monde entier dans différentes flottes. »

Tags

No tags were found

Share