FRENG

Actualités

TEEM électronique, des navigants au service des coureurs de La Solitaire

Publie le 10/09/2020

Depuis 2001, la société Teem (Technique Electrique Electronique Marine) est spécialisée dans l'installation et la distribution de matériel électronique. Eric Delamare, technicien Teem Electronique, trois participations à La Solitaire, et Henri Marcelet, responsable technique Teem Lorient, veillent aux côtés de l’organisation et des coureurs de la Solitaire au bon fonctionnement des centrales de navigation, pilotes, capteurs, à bord des Figaro Beneteau 3, ainsi que sur les radios VHF. La société dont le siège est à Pordic et qui dispose également d'une antenne à Lorient est chargée par l’organisation de la Solitaire de gérer le matériel VHF mais aussi les canaux alloués à la communication des marins et des équipes d’encadrement en mer.

Alexis Courcoux
Alexis Courcoux

« Tout est monotype sur ce Figaro Beneteau 3, même équipement et même fournisseur pour tous les voiliers de la Classe » explique Eric Delamare. « Le pilote automatique, c’est le lien entre la sensibilité du marin et sa machine. La confiance est primordiale pour pouvoir aller se reposer. Sous pilote, on perd peu par rapport à la barre. La limite, c’est le facteur humain, la fatigue. Le pilote ne se fatigue jamais. Dans certaines conditions de mer croisée, l’homme est parfois plus rapide, car il lit mieux la mer. Mais dans la durée, le pilote est plus rapide dans des conditions normales. »

« Le pilote est le meilleur ami du navigateur » renchérit Henri Marcelet. « Ces pilotes sont les mêmes que sur le Figaro 2, et les centrales ont été éprouvées sur d’autres classes. La fiabilité est maximale. On fait ici à Dunkerque, du préventif. On essaie de voir les skippers dès l’arrivée pour avoir leurs réactions à chaud. On travaille ensuite avec les préparateurs. On a aussi cette mission avec l’organisation de La Solitaire, de programmer toutes les radios VHF de la course. On dispose de canaux privés, uniquement dédiés à l’organisation et aux coureurs. Teem se charge de programmer ces canaux sur toutes les VHF de la course, encadrement et navigateurs. »

Teem travaille naturellement dans le secteur de la plaisance, sur des missions similaires, quoique parfois moins poussées, comme sur l’AIS , la VHF…

Tags

No tags were found

Share