FRENG

Actualités

Saveurs du large

Publie le 16/09/2021

On le sait, l'alimentation à bord est primordiale : elle permet aux coureurs de recharger les batteries et constitue également un vrai moment à part, entre plaisir et réconfort. Fabien Delahaye (Groupe Gilbert), Eric Péron (French Touch), Tom Laperche (Bretagne - CMB Performance) et Gaston Morvan (Bretagne – CMB Espoir) ont eu l'opportunité de collaborer avec le chef étoilé Eric Guérin pour emporter, sur cette Solitaire du Figaro, les plats savoureux concoctés par l'équipe de son restaurant du marais de Brière, La Mare aux Oiseaux, situé dans le département de Loire-Atlantique, le partenaire majeur de la course.

“Ce projet, c’est l’histoire d’une rencontre”, explique Eric Guérin, “comme en initient parfois les hasards de la vie. Romuald Poirat réalisait les derniers travaux du restaurant, en parallèle il était engagé sur la Transat en Double - Concarneau - Saint-Barthélemy. Nous avons beaucoup échangé sur cette expérience à venir, la vie à bord et naturellement la nourriture, sujet qui m’intéresse tout particulièrement. J’ai décidé avec mon équipe de l’accompagner sur cette course et par la suite, nous avons pu proposer nos produits à 4 marins engagés sur la Solitaire du Figaro.”

Beaucoup de marins embarquent des lyophilisés, plus pour des questions de poids que pour leurs qualités gustatives même si ces produits ont beaucoup évolué ces dernières années. “Je me suis dit : “Chiche, je vais essayer de trouver des solutions avec mon équipe ! Nous avons commencé à travailler en collaboration avec une nutritionniste et testé différents process de cuisson, d’appertisation ou encore de mise sous vide ; Des techniques que l’on continue à améliorer. On s’est aussi rendu compte, qu’en mer, les marins perdaient vite la notion de goût ce qui nous a amené à renforcer les assaisonnements, à jouer sur les épices…

L’idée est d’apporter aux marins un vrai réconfort, de leur procurer de l’émotion. On prend en compte les individualités et les goûts de chacun : Eric [Péron] aime bien qu’il y ait de la mâche et les plats en sauce, Fabien [Delahaye], lui, picore plus qu’il ne mange. Quand on suit des sportifs professionnels, il faut qu’on s’adapte à faire du sur-mesure comme de la haute couture. C’est très intéressant parce qu’il y a à la fois une histoire d’hommes et un challenge pour mes équipes. Depuis le départ de La Solitaire du Figaro, je suis accroché à mon téléphone pour suivre la cartographie. Je tremble avec eux, je regarde la météo et toute l’équipe s’est piquée au jeu.”

À bord, pour les marins, le menu est varié et savoureux. Houmous de petits pois à la menthe, homard, pigeon de Mesquer aux petits légumes, le chef ose et, fidèle à sa cuisine, se laisse guider par son inspiration et sa créativité. Une chance pour les trois marins qui se régalent…

Fabien Delahaye (Groupe Gilbert) : C’est intéressant de travailler avec l’équipe de la Mare aux oiseaux pour qu’ils développent la technique et qu’on puisse avoir des plats de qualité à bord. On a des plats très diversifiés. La démarche très personnalisée par rapport à nos goûts, nos envies, les quantités, les assaisonnements et ça c’est vraiment chouette !”

Eric Péron (French Touch) :Notre collaboration prend un sens supplémentaire pour moi, au-delà de la nourriture. Eric incarne toutes les valeurs que défend French Touch Ocean Club en termes de savoir-faire français. En plus, c’est très bon, sain, adapté à ce que j’aime et je découvre des nouvelles saveurs.”



Tags

No tags were found

Share