FRENG

Actualités

Météo Consult - Bulletin météo du 12 septembre

Publie le 12/09/2021

Ce dimanche, très faible flux variable en Manche ouest piloté par un anticyclone à 1020 hPa positionné au nord des îles britanniques et une dépression à 1010 hPa entre les Açores et le Portugal, avec sa perturbation pluvieuse associée qui remonte jusqu’en mer Celtique. Lundi, régime de sud-est faiblement perturbé en mer Celtique à proximité du front chaud de la perturbation associée à la dépression lointaine entre les Açores et le Portugal. Mardi, faible flux variable à secteur nord entre une dorsale à 1015 hPa à l’ouest de l’Irlande et la dépression qui se rapproche du Portugal.

Conditions météo à Roscoff

Dimanche 12 septembre

Temps calme. Nuages dominants en matinée. Ciel variable l’après-midi.

Vent : sud-est 2 à 7 km/h le matin puis nord-est autour de 15 km/h.

Températures : 14 à 21°C

Risque de précipitations : 10%

Conditions météo pour le départ de la 4e et dernière étape Roscoff/ Saint-Nazaire ce dimanche à 16h00

C’est sous un temps calme, avec de belles éclaircies et un petit vent irrégulier de secteur nord-nord-est autour de 6 nœuds, que la flotte s’élancera dans la baie de Morlaix. Ce tout début de course s’annonce néanmoins délicat, car il faudra gérer les trajectoires et tenir compte des courants et d’un coefficient de marée assez élevé de 81.

Durant la soirée, en direction de la sortie de Manche ouest, le vent prendra de la droite en tournant vers l’est. Les concurrents commenceront alors à rentrer sous l’influence du front chaud axé près de la mer Celtique, et qui favorisera le développement assez localisé de brumes et brouillards. Cette difficulté s’ajoutera à celles de premières heures de course dans de faibles conditions.

Dans la nuit, et après ce risque de visibilité réduite, le temps deviendra humide et faiblement pluvieux dans la remontée vers la mer Celtique. Le vent d’est restera lui irrégulier autour de 9 nœuds, leur permettant de progresser à 6 nœuds.

Lundi 13 septembre

Dans leur progression vers les îles Scilly, les skippers profiteront en matinée de meilleures conditions de vent dans un flux irrégulier qui tournera au sud-est autour de 10 nœuds. Cette situation obligera néanmoins à de très fréquents empannages pour garder de la vitesse. La mer sera elle peu agitée, avec des vagues d’1m et une houle de sud-ouest. L’après-midi, dans des conditions toujours humides, le vent montera de nouveau d’un cran entre 10 et 15 nœuds. Il atteindra même souvent les 15 nœuds en soirée, en tournant au sud. L’angle de progression sera ainsi meilleur et permettra de nouveau d’augmenter la vitesse de progression des bateaux en direction du Fastnet.

Mardi 14 septembre

Si les conditions de vent seront encore bénéfiques à l’approche du Fastnet dans la nuit, la progression lors du passage du Fastnet risque par contre de devenir très délicate et cela pour plusieurs raisons : d’une part une météo incertaine en raison de doutes sur l’évolution des centres d’action proches et par ailleurs un risque de molle importante et de pétole, doublé d’une forte probabilité de développement de brouillards liés à l’importante humidité résiduelle.

Cette période pourrait s’avérer déterminante pour la suite de l’étape, car elle est le prémice d’une journée difficile et très incertaine. Le vent très faible et variable sera en effet piloté par trois centres d’action éloignés qui contraindraient la flotte à s’éloigner fortement de la route directe dans leur descente en s’éloignant du Fastnet. Pour garder un petit air de nord, il leur faudrait alors progresser ainsi entre le 8e et 9e degré de longitude ouest. Compte tenu de la faible fiabilité prévue pour ce mardi, la situation évoluera certainement vers un schéma assez différent d’ici là. Espérons alors pour les concurrents, que la dorsale présente sur le proche atlantique puisse évoluer favorablement et renforcer le petit vent de nord.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://figaronautisme.meteoconsult.fr/

Pascal Scaviner, METEOCONSULT

Tags

No tags were found

Share