Parcours

  • Deauville
  • Plymouth
  • Roscoff
  • Les Sables
    d'Olonne
  • Cherbourg
    Octeville
CartographieSuivez la position des bateaux en direct

La Course

L’édition 2014

La Solitaire du Figaro – Eric Bompard Cachemire est une course monotype, sans assistance, au temps, qui se dispute par étapes. Chaque étape constitue une course. Le classement au temps de chaque étape ainsi que le classement général au temps attribuent des points au Championnats de France de Course au Large en Solitaire.

La 45e édition se déroule du 29 mai au 6 juillet 2014.

Classement d'étape Eric Bompard Cachemire :

Un classement sera établi à l'issue de chaque étape selon le temps de course, après application des éventuelles pénalités ou bonifications.

Classement général Le Figaro :

Le classement général sera établi d'après les temps cumulés des classements d'étapes au terme de l'épreuve. Le bateau ayant le plus faible temps cumulé sera déclaré vainqueur.

Classement Bénéteau Bizuth :

Un classement au temps des skippers participant pour la 1ère fois sera établi au terme de chaque étape. Le bateau ayant le plus faible temps en cumulé sera déclaré vainqueurs.

Classement Radio France :

Le prix Radio France récompense le bateau en tête lors du passage de la bouée Radio France, elle se situe à environ 1h30 après le départ. Le classement est établi en fonction de l'ordre de passage à la bouée. Les 10 premiers bateaux recevront des points selon système régressif (10 pts pour le 1er, 9 pts pour le 2ème... pas de points au delà du 10ème). Le vainqueur ayant obtenu le plus grand nombre de points sera vainqueur.

Classement CLS Argos :

Le Record CLS est attribué au bateau ayant effectué la meilleure progression entre son classement à la bouée Radio France et son classement à l’arrivée de l’étape. Le classement général du Record CLS récompense le skipper qui a cumulé le plus grand nombre de point sur l’ensemble de la course (1 place gagnée = 1 point).

Les grandes dates de la Solitaire

En cet été 2014, la Solitaire du Figaro – Éric Bompard Cachemire célèbrera sa 45e édition. Une épreuve n’ayant pas pris une ride, une saga dont voici quelques moments forts :

1970

Ils sont douze au départ de Brest pour cette première édition de la Course de l’Aurore créée entre autres par Jean- Louis Guillemard et Jean-Michel Barrault. L’histoire retiendra le nom du vainqueur, Joan de Kat, surnommé le « barbu excentrique », à l’issue de deux étapes entre Brest, Laredo et Pornic.

1973

La course passée à trois étapes l’année précédente voit la victoire totale de Gilles Le Baud alors qu’une tempête a décimé les trois quarts de la fl otte. Ils ne sont en eff et que quatre classés à l’arrivée à Pornic.

1975

Guy Cornou, un marin de commerce, atomise ses adversaires en empochant les deux premières étapes avec respectivement cinq et huit heures d’avance. Sur le dernier parcours entre Kinsale et Pornic, c’est l’Anglaise Clare Francis qui s’impose. La seule femme à avoir gagné une étape à ce jour.

1976

Guy Cornou, un marin de commerce,atomise ses adversaires en empochant les deux premières étapes avec respectivement cinq et huit heures d’avance. Sur le dernier parcours entre Kinsale et Pornic, c’est l’Anglaise Clare Francis qui s’impose. La seule femme à avoir gagné une étape à ce jour.

1979

Un ouragan balaye la mer Celtique, occasionnant la disparition de 15 marins lors de la course du Fastnet. Nombre de concurrents renoncent à prendre le départ de la deuxième étape entre Kinsale et Pornichet. Pierre Follenfant dont le bateau a sombré est sauvé par Olivier Moussy qui a aperçu miraculeusement sa lampe torche au sommet d’une vague. Patrick Eliès remporte la dernière Course de l’Aurore en s’adjugeant les quatre étapes. Il est le seul à ce jour à avoir accompli cet exploit.

1982

La Solitaire du Figaro attire de plus en plus de passionnés. La plupart, sponsorisés, sont professionnels, navigant sur des prototypes de plus en plus pointus et bénéficiant d’une assistance à terre. Philippe Poupon remporte son premier titre alors que 31 participants sont classés.

1985

Alors que Luc Berthillier, porté disparu pendant cinq jours, est récupéré dérivant dans son radeau de survie par un chalutier espagnol, la bagarre est intense entre Philippe Poupon et Jean Le Cam. Le premier cité s’adjuge son deuxième succès sur l’épreuve reine des solitaires.

1987

Il avait gagné quinze plus tôt. Jean-Marie Vidal, ancien parachutiste et nageur de combat, alors responsable d’une école de voile en Camargue, récidive en ayant gagné une étape.

1988

Alain Gautier domine l’épreuve sur les trois premiers tracés. Mais les éléments en ont décidé autrement. Alors scotché dans une bulle sans vent, il assiste au hold-up d’un bizuth revenu du diable Vauvert. Pour sa seule et unique participation, Laurent Bourgnon est à la fête. Alain Gautier se consolera l’année suivante.

1990

Les half tonners vivent leur ultime Solitaire. Le monotype Figaro Solo des chantiers Bénéteau impose le respect.

1992

Une renverse de marée à Kinsale décide de tout dès la première étape. Seulement cinq concurrents sur les quarante-six au départ jouent pour la gagne. A l’issue d’un sprint à couper le souffl e, Michel Desjoyeaux empoche son premier succès devant Le Cam, celui que l’on appellera après sa victoire deux ans plus tard le « roi Jean ».

1995

Philippe Poupon, sans gagner une étape, inscrit son nom sur les tablettes pour la troisième fois. Cette fois-ci, il a dû batailler ferme pour battre de huit petites minutes Philippe Vicariot.

1996

Un miracle sur la deuxième étape. Tombé à l’eau dans du petit temps, Alain Gautier dérive accroché à une planche. Il doit son salut à Nicolas Bérenger passant devant lui quelques longues minutes plus tard. Jean Le Cam s’impose à nouveau.

1999

Franck Cammas puis Michel Desjoyeaux avaient dominé les précédentes éditions. Après un parcours tronqué en deux étapes, Jean Le Cam, peut jubiler à Douarnenez pour son troisième titre en seize participations. A noter le record d’inscrits pour cette édition, cinquante-huit.

2002

Si le Basco-Breton Éric Drouglazet s’était illustré sur les terres de sa mère à Hendaye l’année précédente, c’est un méditerranéen qui rafle la timbale à Cherbourg-Octeville. Christophe Fourcault de Pavant, dit « Kito », pour sa troisième participation.

2003

Un finish à l’envi. Armel Le Cléac’h souffle la victoire à Alain Gautier pour treize secondes.

2006

Gérald Véniard domine l’épreuve en franchissant en tête par trois fois la ligne d’arrivée mais se voit rétrogradé sur une des étapes pour un problème stupide de jauge. Mais cela était écrit, la Solitaire n’est pas pour lui cette année. A la suite d’une option de folie dans le golfe de Gascogne, Nicolas Troussel gagne l’épreuve avec un matelas en temps des plus conséquents.

2008

Un an plus tôt, Michel Desjoyeaux était entré dans le club très fermé des triples vainqueurs. Nicolas Troussel récidive en atomisant la concurrence dès la première étape avec plus de cinq heures d’avance.

2011

Jérémie Beyou, comme Armel Le Cléac’h l’année précédente, remporte sa deuxième Solitaire en signant trois victoires d’étapes. Inscrits sur le Vendée Globe 2012, ils laissent tous deux leurs chances cette année aux favoris toujours éconduits.

2012

Mercredi 11 juillet à 9h18, dans la grande rade de Cherbourg, Yann Eliès (Groupe Queguiner - Le Journal des Entreprises) est sacré vainqueur de la Solitaire du Figaro - Eric Bompard Cachemire. Sa toute première victoire pour sa treizième participation. Une victoire acquise avec le style et la manière. Le navigateur briochin claque deux des trois étapes de cette 43e édition et monte sur la troisième marche en Espagne. Cette année, Yann était sur « un petit nuage, une autre planète ».

2013

Yann Eliès annonçait au départ de cette 44e édition à Bordeaux: « Mon objectif, c’est vraiment le doublé, essayer de faire quelque chose qui n’a jamais été réalisé ». Alors qu’il était à deux doigts de faire demi-tour suite à une rupture d’étai lors de la 3e étape, il remporte deux étapes sur quatre et arrive en grand vainqueur à Dieppe. En évoquant le célèbre dicton « Jamais deux sans trois » à l’arrivée, Yann Eliés nous confirme sa volonté de participer en 2014 pour la 14e fois.

Derniers tweets

LaSolitaire2014 Bravo à @CharlieDalin , nouveau @SkipperMacif 2015 ! http://t.co/6blPqYUTGx Répondre · Retweeter · Favoris

LaSolitaire2014 @alex_picot @PYL Merci ! Et prévoyez quelques RTT pour la @routedurhum ! ;) Départ le 2 novembre. Répondre · Retweeter · Favoris

LaSolitaire2014 En 2009, il remporte #LaSolitaire. En 2014 @nicolunven embarque sur @teamcampos pour la @volvooceanrace . BRAVO ! Répondre · Retweeter · Favoris

Espace Presse Espace Course Boutique officielle LiveSkipper, jouez à la course virtuelle !

Newsletter de la Solitaire

Rester informé par e-mail.